• ElieBook

SANS RAISON (SAGA JOSEY KOWALSKY) de Mehdy Brunet


INFORMATIONS :


TITRE : SANS RAISON

AUTEUR : MEHDY BRUNET

SORTIE : 27/04/2015

PAGES : 274

EDITEUR : EDITIONS TAURNADA

SYNOPSIS :


Je suis dans cette chapelle, avec ma femme et mes deux enfants, je regarde le prêtre faire son sermon, mais aucun son ne me parvient.

Je m'appelle Josey Kowalsky et en me regardant observer les cercueils de ma femme et de ma fille, mon père comprend.

Il comprend que là, au milieu de cette chapelle, son fils est mort. Il vient d'assister, impuissant, à la naissance d'un prédateur.


MON RESSENTI :


Avant de moi même découvrir ce roman, j'avais souvent croisé cette couverture et le regard déchirant de cette petite fille me demandant ce que pouvait bien cacher autant de détresse. Ayant eu la chance de pouvoir à mon tour pénétrer l'univers de ce nouvel auteur dans un de mes registres favoris, je pars donc à la rencontre de Josey et de son histoire.

En toute honnêteté j'ai commencé le roman sans aucun a priori, je suis rentrée facilement dans l'histoire, j'ai été baignée dans cette intrigue et j'ai dévoré les 130 premières pages et je ne sais pas pourquoi j'ai posé quelques jours le roman et je ne l'ai pas repris immédiatement.

Je ne saurai vous expliquer si cela est dû à certaines scènes qui sont un peu dure à lire mais c'est là que c'est étrange car malgré ces passages cruels, je ne suis pas une petite nature habituellement, mais j'ai vraiment eu l'impression que j'avais eu le besoin de "digérer" ces moments.


Après plusieurs jours, je reprends donc ma lecture et là d'un coup d'un seul en quelques heures je me surprends moi même à ne plus lâcher cette histoire et vouloir à tout prix connaitre le dénouement, j'avais l'impression de suivre un bon polar vengeur. Vous savez ces romans ou bien même films/séries qui sentent bon le policier, j'imaginais facilement tous les personnages dans une atmosphère à la Olivier Marchal et emprunt de la série Braquo , ça reste un ressenti tout à fait subjectif mais j'ai aimé ça.


La construction de l'histoire que ce soit dès les premières lignes, jusqu'au dénouement final est très bien réalisée, je ne me suis pas ennuyée pas de temps mort dans cette folle cavale punitive. Tous les personnages sont marqués par une très forte personnalité mais rien n'est exagéré tout est juste et équilibré face aux évènements que chacun doit affronter.

Je dois dire que je n'ai pas du tout vu venir ce final, il ne m'a pas scotché mais pas déçu non plus, il est en adéquation avec le reste du roman. Le tout nous donne un roman parfaitement équilibré entre l'intrigue, les personnages et le suspens qui nous tient en haleine.

J'espère retrouver cette même justesse et efficacité dans la suite de ce roman.


Merci aux éditions TAURNADA pour cette découverte.

34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout