• ElieBook

LA FIN DE L'INNOCENCE de Megan Abbott


INFORMATIONS :


Titre VF : La fin de l'innocence

Titre VO : The End of Everything

Auteur : Megan Abbott

Editeur : JC Lattès

Publication : 9 mai 2012

Pages : 350


SYNOPSIS :


Les années 1980. Lizzie, 13 ans, et sa voisine Evie Verver sont inséparables. Un jour, Evie disparaît. Le seul indice : la voiture que Lizzie a aperçue plus tôt dans la journée. Evie aurait-elle pu monter de son plein gré dans la voiture d'un homme ? Lizzie, rongée par la curiosité et le désir de sauver les Verver de l'anéantissement, essaie de comprendre ce qui a pu arriver. Elle passe ses journées avec M. Verver, sous le choc, et ses nuits à arpenter le quartier pour trouver des indices. Hantée par la disparition d'Evie, émoustillée par la place centrale qu'elle occupe dans les recherches, Lizzie découvre qu'elle est loin de tout savoir sur sa meilleure amie.



MON AVIS :


Encore une première découverte, me voilà en pleine immersion dans l'univers d'une auteure dont j'ai aussi entendue parler en positif et dont j'avais envie de me faire ma propre opinion. Voilà un roman que j'avais dans ma PAL et que j'attendais de caler dans mon agenda lecture, évidemment l'annotation « thriller psychologique » n'y est pas étrangère.


Après avoir refermé ce roman il m'a fallut quelques temps pour rédiger cette chronique, habituellement je m'y atèle dès avoir fini ma lecture mais là les mots m'ont manqué face à cette lecture pleine de sentiments étranges et contradictoires.


Lizzie et Evie sont deux jeunes filles de 13 ans, unies par une amitié indéfectibles, elles sont inséparables, partagent tout et vivent à quelques mètres l'une de l'autre. Mais ce beau tableau idyllique de ces deux adolescentes va se noircir le jour où va disparaître Evie.


Lizzie va être la narratrice de ce roman, c'est à travers ses yeux, ses découvertes et ses indices que l'on va petit à petit découvrir ce qui s'est passé.


Il ne m'est vraiment pas évident pour moi d’écrire cette chronique tant il y a de choses à dire mais qu'il ne faut pas dévoiler pour vous laisser tout ce suspens, cette tension qui fait que ce roman est à la fois dérangeant mais dont on arrive pas à se détacher.


L'auteure pointe des sujets tabous sans être crues, elle ose aller sur un terrain pas facile à aborder avec beaucoup de précaution et malgré un malaise de certaines situations, elle arrive à nous embarquer sans dégoût dans une histoire qui pourtant aspire le mépris et l'horreur.


J'admire ce genre d'auteure, qui arrive avec leur plume délicate nous faire prendre conscience de cette période de l'adolescence, c'est vrai qu 'à 13 ans nous savons peu de choses sur la sexualité, nos corps changent, on se découvre et on découvre le corps des autres on a un petit pas vers cet éveil de la sexualité avec encore ce côté très enfantin, on sait à cet âge que les bébés ne sortent pas des choux ou des roses mais on ose pas encore parler de sexe ouvertement on est encore si jeune.


L'auteure arrive à nous montrer cet éveil à cet âge avec nos yeux d'enfants, notre naiveté qui nous empêche encore d'appréhender le danger.


Un roman que je ne suis pas prête d'oublier et un écrivain dont je vais encore ajouter à ma liste de sorties à surveiller. Une grande plume qui accoste un sujet terrible et le titre de ce livre n'aurait pu être différent tant il reflète parfaitement le contenu.



© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com