• ElieBook

CONFUSION de CAT CLARK


INFORMATIONS :


Titre VF : Confusion

Titre VO : Entangled

Auteur : Cat Clarke

Editeur : Robert Laffont, Collection R.

Publication : 18 octobre 2012

Pages : 419


SYNOPSIS : 


Grace, 17 ans, se réveille enfermée dans une pièce toute blanche où se trouve une table avec du papier et des stylos.

Se confier à la page blanche lui permettra-t-il de trouver la clef de sa prison ?

Le soir même où elle a décidé de se suicider, Grace fait la rencontre d'Ethan. Après une bouteille de vodka en guise de dernier repas, elle se réveille enfermée dans une mystérieuse pièce blanche avec le jeune homme pour geôlier. Ce dernier lui apporte alors stylo et papier afin qu'elle couche par écrit les méandres de sa vie. À première vue, celle-ci semble tout ce qu'il y a de normal. Grace a une meilleure amie, Sal ; un petit ami, Nat. Mais comme elle l'écrit : « C'est quand je suis seule que le doute s'immisce, c'est comme ça depuis des années. Tant que je suis entourée, je peux faire semblant que tout va bien. Mais il me faut ce public pour jouer la comédie. Sinon ça ne marche pas. Seule, je ne suis pas si facile à tromper. » À mesure que les jours défilent, on comprend le désespoir qui a poussé Grace à vouloir s'ôter la vie. Sa façade enjouée de fêtarde cache bien des fêlures : elle s'entaille depuis qu'elle a 15 ans, se saoûle régulièrement, et couche avec tous les garçons qu'elle croise. Son père qui l'a abandonnée lui manque cruellement, et elle en veut à sa mère froide et distante. Tandis qu'Ethan se contente de la nourrir et de la pousser toujours plus à écrire, Grace nous confie ses rêves, alors que son séjour s'éternise. Peu à peu, ses questions trouvent des réponses, et elle sent qu'elle s'apprête à toucher du doigt le fin mot de l'histoire, de son histoire.


Mon avis : 


Un titre de la collection R qui par son synopsis et sa couverture me faisait languir d'impatience.

Je salue d'entrée la magnifique couverture car j'admire cette artiste depuis de nombreuses années : Brooke Shaden, qui a réalisé cette sublime photographie.

Une fois de plus, j'ai eu la chance de découvrir un titre de la collection R, à qui vous pouvez faire grandement confiance dans leurs choix éditoriaux. Depuis le début de cette aventure avec eux, je n'ai lu que de bons romans et je les en remercie.


Confusion m'a un peu perturbé dans certains passages et événements qui touchent l’héroïne. C'est aussi ça la littérature. On peut rencontrer des personnages qui ont vécu de près ou de loin des choses similaires aux vôtres, même si ce n'est ici que fiction, .


Le récit nous plonge tout de suite dans l'atmosphère huis clos aux côtés de Grâce.

Cette dernière découvre à son réveil (après une violente cuite), qu'elle a été kidnappée et qu'elle est donc retenue prisonnière par Ethan, rencontré lors de sa soirée arrosée.

Ce dernier la retient dans une pièce assez étrange. Tout y est Blanc : les murs, les meubles et les objets.

Il la traite bien , la nourrit, lave ses vêtements, mais détourne ses questions et y répond sans vraiment y répondre !

Trône sur une table une pile de feuilles blanches vierges et des stylos !

Lassée même par l'idée de fuir, elle va essayer de comprendre les raisons de sa présence ici et commence à se confier sur papier.


Là où commence les confessions par écrit, nous découvrons donc la vie, le passé de notre protagoniste, sur les trois derniers mois avant sa détention par Ethan.

Grâce n'est pas le genre d’héroïne que nous avons l'habitude de côtoyer dans ce genre de roman, elle est même tout le contraire. C'est une jeune fille qui aime s'enivrer et se donner aux garçons qui veulent d'elle sans sentiments. Elle ne réfléchit pas avant de parler et se trouve être assez cru et blessante la plupart du temps, sans vraiment s'en rendre compte!

Elle se détruit, se décrit comme un monstre et paradoxalement trouve ce qu'elle fait normal.

On peut avoir du mal à comprendre comment une jeune fille peut avoir ce quotidien, mais en nous racontant sa vie nous pouvons mieux cerner Grâce.


C'est un livre à découvrir, en dire trop gâcherait tout,. Car même s'il est vrai que certaines choses sautent aux yeux, je me suis laissée prendre au jeu, j'ai suivis avec grande attention les histoires de Grâce.

J'ai aimé ce personnage, j'ai aimé son imperfection et sa facilité à masquer ses souffrances, elle m'a touchée (un peu trop peut-être) et je me suis retrouvée en elle. Beaucoup seront étonnés de cette dernière phrase, étant donné le passif de ce personnage, mais c'est comme ça. Selon nos expériences de vie, on est plus ou moins sensibles à certains personnages ou à ce qu'ils représentent !


J'ai trouvé la plume de l'auteur très fluide et elle donne beaucoup de rythme à son récit avec les allers retours présent-passé. J'aime quand c'est bien mené, qu'on ne s'y perd pas, et c'est le cas pour ce roman.

J'apprécie que l'auteur décrive aussi bien,et avec beaucoup d'empathie, les malheurs des adolescents, leurs malaises à cet âge, cette façon qu'on a, dans cette période ingrate de notre vie, de nous sentir mal aimé, pas à notre place, un sujet trop souvent pris à la légère, alors que c'est un sujet réel de société.


Consciente que ce roman ne révolutionne aucun genre ni aucun style, j'ai tout simplement aimé sans grand coup de cœur mais pas déçue pour autant. Une lecture plaisante et que j'ai été ravie de découvrir, un peu bouleversante quand même!

Quelques événements attendu mais beaucoup d'émotions au rendez vous.

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com